photo Site national ligne
Hebdomadaire Lutte Ouvrière ligne
mensuel ligne
audio-LO ligne
U.C.I. ligne
la fête ligne
Lutte Ouvrière n°2426 du 30 janvier 2015
Après la victoire de Syriza
Seuls les travailleurs pourront faire payer la bourgeoisie
Après la victoire de Syriza
Editorial
« Syriza, c'est la sortie de l'euro, la fin de l'aide financière et le chaos » : voilà en substance ce qu'a voulu faire croire la Troïka - le FMI, la BCE et Bruxelles - pour décourager les électeurs de voter Syriza. Eh bien, son chantage n'a pas marché. Le peuple grec ne s'est pas laissé impressionner. En votant massivement pour la gauche radicale, il a rejeté l'austérité et les sacrifices. Il peut en être fier. Depuis 2009, les Grecs ont vu leurs conditions de vie s'effondrer. Le chômage a triplé, les salaires et les pensions ont été diminués de 10, 20, 30 %. Des milliers de commerces ont fermé, le système de santé a été largement démantelé, des milliers de fonctionnaires ont été licenciés. Sauf les quelques centaines de familles liées aux armateurs et au grand capital de la distribution et du bâtiment, toute la population a été frappée. Ingénieurs, cadres, ouvriers, fonctionnaires, tous ont subi les licenciements, les retards et les amputations de salaire. Incapables de faire face aux dépenses quotidiennes, leur vie a été bouleversée. Des familles se sont habituées à vivre sans électricité, d'autres à se faire soigner auprès des associations humanitaires et certaines à se nourrir (...) lire la suite
Leur société
Fil rouge
Dans l'enseignement
Divers
Dans les entreprises
Dans le monde
Lutte Ouvrière - BP 233 - 75865 PARIS CEDEX 18 - Tel : 01 48 10 86 20 - enveloppe contact - enveloppe webmaster