photo Site national ligne
Hebdomadaire Lutte Ouvrière ligne
mensuel ligne
audio-LO ligne
U.C.I. ligne
la fête ligne
Lutte Ouvrière n°2020 du 20 avril 2007
Leur société

imprimante
Subventions aux grandes entreprises : l'État c'est eux.

L'État, la Région et la ville ont investi 1,3 milliard d'euros pour construire le nouveau port du Havre, baptisé Port 2000, capable d'accueillir les super-pétroliers et les porte-conteneurs géants.

Mais cela ne suffisait pas aux compagnies MSC et CMA-CGM, respectivement deuxième et troisième compagnies maritimes mondiales. Il leur fallait des installations supplémentaires. Les collectivités territoriales ayant refusé de cracher encore au bassinet, les compagnies allaient se résoudre à payer elles-mêmes les travaux dont elles ont besoin. L'investissement projeté, évalué à 200 millions d'euros, ne représentait qu'à peine un tiers du seul bénéfice de CMA-CGM, mais c'est dur de distraire un peu de profit de la poche des actionnaires, même dans l'espoir de pouvoir en faire encore plus à l'avenir.

Heureusement, l'État était là pour leur éviter ce déchirement. Sous forme d'une « prise en considération », la puissance publique offre 62 millions d'euros et donne son autorisation au port pour qu'il puisse emprunter le reste, à concurrence de 200 millions.

Et après ça, on dira encore que rien n'est fait pour aider la « petite » entreprise !

P.G.


Lutte Ouvrière - BP 233 - 75865 PARIS CEDEX 18 - Tel : 01 48 10 86 20 - enveloppe contact - enveloppe webmaster