photo Site national ligne
Hebdomadaire Lutte Ouvrière ligne
mensuel ligne
audio-LO ligne
U.C.I. ligne
la fête ligne
Lutte Ouvrière n°2189 du 16 juillet 2010
Leur société

imprimante
Les collectivités locales appelées à réduire leur personnel

Dans le show politique sarkozien du 12 juillet, il fallait sans doute qu'une salve fût lâchée contre les collectivités territoriales, appelées à « prendre la même règle que l'État »  : le non-remplacement d'un fonctionnaire partant à la retraite sur deux.

« Il n'y a aucune raison que l'État s'impose une gestion rigoureuse, prétend le président, et que les collectivités territoriales, notamment les régions, continuent une politique d'augmentation du nombre de fonctionnaires : 34 000 chaque année depuis 10 ans à compétences constantes ».

Ses conseillers lui ont sans doute soufflé d'ignorer superbement les réalités liées aux diverses vagues de décentralisation qui, selon la Cour des comptes, auraient contraint les régions, les départements, les intercommunalités et les communes à augmenter considérablement leurs effectifs. À cause du transfert de compétences de l'État aux régions, celles-ci auraient dû créer ces dernières années plus de 80 000 postes.

En effet on pourrait aisément lui rafraîchir la mémoire. Dans le secteur social, l'équipement, l'Éducation nationale, l'État s'est depuis trente ans défaussé par exemple de l'entretien du réseau routier, de la construction et de l'entretien des collèges et lycées, mais aussi de l'accueil, de la restauration, de l'hébergement des élèves, de l'entretien général et technique des établissements, du recrutement et de la gestion des TOS, les agents qui en sont chargés, du salaire du personnel de surveillance, etc. Ce sont aussi les communes qui doivent assurer la PMI, la protection maternelle et infantile, la prévention primaire, la prise en charge des personnes âgées et la politique médico-sociale de proximité...

Mais il suffit aussi, tout simplement, de lui renvoyer une autre affirmation assenée lors de son discours : « Nous avons supprimé 100 000 postes de fonctionnaires en trois ans, dans le budget 2011 nous en supprimerons encore 34 000. »

Il n'y a pas à chercher plus loin les 34 000 emplois supplémentaires par an reprochés aux collectivités territoriales...

Viviane LAFONT


audioVersion audio
Lutte Ouvrière - BP 233 - 75865 PARIS CEDEX 18 - Tel : 01 48 10 86 20 - enveloppe contact - enveloppe webmaster