Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) : un bébé décède après l'intervention policière.

19 Avril 2007

Lundi 16 avril dans l'après-midi, dans des ateliers d'Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, des gendarmes ont procédé à des arrestations visant la population chinoise. L'intervention a été particulièrement brutale. En plus des gendarmes déployés dans les ateliers, d'autres, selon les témoignages, attendaient dans le stade proche pour empêcher les sans-papiers de s'enfuir.

Un bébé a été hospitalisé et est décédé deux heures après, et il est possible que les conditions de l'intervention y soient pour quelque chose.

Les familles ont cherché toute la journée à savoir où étaient détenus leurs proches. Nombre d'entre d'eux ont été emmenés à la gendarmerie du Raincy-Villemonble. Les autorités ne donnent pas de renseignements. On a néanmoins appris que les parents arrêtés avec leurs enfants ont ensuite été emmenés au centre de rétention d'Oissel, près de Rouen. Deux parents ont été libérés, leur enfant de deux et demi avait été mis à l'abri d'une arrestation.

Pour savoir quelles sont les personnes enfermées et comment obtenir leur libération, la solidarité s'organise autour des familles.

Correspondant Lutte Ouvrière